( Categorie Archives : Agneau )

Boulettes d’agneau au pesto cœur Mozzarella

boulettes-agneau-pesto-mozza

Hey hey ! La petite recette du mois est là, il était temps, et en plus elle n’a pas pointé le bout de son nez toute seule (mademoiselle s’est accompagnée d’un (super !) concours !). En ce qui concerne la recette c’est un peu le top si vous souhaitez prolonger l’été, non parce que même s’il fait encore très beau, on est tout de même en automne, et ça y est on a ressorti les collants et les bottines (au moins la semaine dernière). Ces petites boulettes seront parfaites pour l’apéro ! Elles le seront aussi pour un plateau télé en « lovalova » (ou pas…). Une recette pas bien compliquée, pleine de saveurs et de fraicheur. Il n’y a pas si longtemps je vous avais déjà proposé une recette de boulettes d’agneau, mais cette fois-ci elle est un poil plus facile ! Bon même si la maintenant tout de suite le basilic se fait plus rare, ça se tente quand même (pour ma part, mon plan est encore bien garni 😉 ).

Trêve de bavardages, parlons un peu du concours, parce que ça vaut vraiment le coup ! Quoi de plus simple que de réaliser une recette de boulettes ?! Faire cuire des pâtes… ok, mais on s’est compris, les boulettes c’est facile ! D’autant qu’en règle générale, ça plait à tout le monde, les petits comme les grands ! Et c’est ce qu’il suffit de faire pour participer à ce concours ; une recette de boulettes d’agneau ! Grâce à cette recette, vous pouvez participer au Super Ball (non rien à voir avec le Superbowl…). « Ma qu’est ké c’est lé Super Ball ?!! », et bien très chers, c’est un concours national autour… de la boulette d’agneau. Un jury de 5 blogueurs choisira chacun 3 recettes par région, il y aura donc moi-même (;) ) mais aussi Stéphanie, Sandra, Audrey et Dorian. Les 15 recettes seront ensuite soumisses au grand jury composé de Pierre-Brice Lebrun, Andrée Zan-Murat et Kevin Austruy. Là où ça devient encore plus intéressant, c’est quand on voit ce qu’il y a à la clef ; un week-end à 2 pour Dublin d’une valeur de 1000€ (juste avec une recette de boulettes !), et des hachoirs à viande (faut bien pouvoir faire des boulettes après !). Pour participer rien de plus simple, après avoir concocté votre recette, il suffit de la poster sur le site L’agneau si simple, si bon et de croiser les doigts ! Allez, à vos boulettes, vous avez jusqu’au 24 octobre pour participer !

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe Au Yaourt & Keuftés farcis (Madzoun Abour & Harpourt-Keufté)

KEUFTÉ MADZOUN ABOUR B2

C’est l’histoire de La Chambre des Métiers, La Chambre des Métiers qui te demande de ressortir des papiers tellement lointains que tu ne sais même plus si tu les as eus en ta possession un jour (sans déconner, mon relevé de notes de BTS… le truc c’est pas la poussière qu’il a pris, il a carrément passé le stade de la  fossilisation !) ! Mais s’amuser à fouiner dans le grenier (façon de parler, parce que si j’avais vraiment fouiné dans mon grenier, à part un rat crevé et le camping-car Barbie, doit pas y avoir grand chose) permet de retomber, sur des pépites oubliées : les photos du père dans sa jeunesse ! À y regarder de plus près, tu te dis que ça date d’un autre siècle (oui forcement c’était au XX °, donc littéralement oui, ça date d’un autre siècle, mais je veux dire que t’as l’impression que ça date d’encore vachement plus loin !)… Forcément, à voir ces photos, on replonge dans le temps direct. Ça fait bizarre (même à presque 30 ans, de se dire que nos parents on eu notre âge !). Le père, il avait pas mal de qualités, mais pas mal de défauts aussi… je dois avouer que la cuisine en faisait partie ! Même si j’admets qu’avec le temps sa technique s’était bien améliorée. Mais bon quand j’étais vraiment petite, pas mal de ses plats étaient un pur supplice (on reviendra sur le cas de la minestrone quand je n’en cauchemarderai plus). Je dirais qu’en bon arménien qu’il était, sa petite touche personnelle, c’était le yaourt. Nature, en sauce ou en gâteau (oh mon dieu, j’avais presque oublié cet infect gâteau au yaourt ! tu te dis que c’est impossible de rater un gâteau au yaourt, bah moi, rien que d’y penser, j’en ai des frissons dans le bidon)…). Pas besoin d’avoir grand-chose dans le placard, un peu de pilaf (arménien évidement), des pâtes, un peu de yaourt et de l’ail, et hop hop hop le repas est prêt (autant avec le riz, je le fais encore, autant avec les pâtes, rien que d’y penser ça me fait gerb**, je crois d’ailleurs que c’est ça qui m’a fait détester les pâtes pendant si longtemps). Mais le truc que j’adorais vraiment (une des mes 541 madeleines de Proust), c’était la soupe au yaourt, pour les amis Madzoun Abour (en arménien) ! Le principe est simple ; yaourt, eau, blé et menthe. Dit comme ça, je ne sais pas si ça fait rêver, je suis d’ailleurs sûre que le principe même d’une soupe au yaourt ne fait pas rêver, et d’ailleurs, il faut avouer que pour un non initié, c’est assez particulier ! Mais moi je kiffe, et le but n’est-il pas de vous faire découvrir de nouvelles saveurs ! Je ne sais pas si on sert traditionnellement cette soupe avec des keuftés, mais c’est comme ça que mon père la servait. Mais il ne la servait pas avec n’importe quels keuftés ; des keufté farcis (ouais de la viande farcie à la viande… sont balaises ces Arméniens !), le truc qui me rendait complètement dingue ! C’était tellement juteux à l’intérieur ! Et puis je trouvais ça formidable ce principe de viande farcie à la viande (ouais, quand t’es gamin en même temps il ne t’en faut pas beaucoup pour t’extasier !) Bref cette soupe c’était MON kif ! Je donc voulu vous le faire partager, d’ailleurs, cette semaine, vous aurez une deuxième recette « arménienne » si vous êtes bien sages !

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Souris d’Agneau à la Sauge et Sirop d’Érable

souris d'agneau à la sauge laquée au sirop d'érable

S’il y a bien un morceau de viande dont je raffole, c’est bien la souris d’agneau. Cuite longuement pour avoir une viande fondante et moelleuse… Rien que d’en parler, ça me fait baver ! En plus ça tombe bien Pâques arrive à grandes enjambées, alors plutôt que d’avoir à cuisiner le gigot de sept heures, je vous propose la souris de deux heures (et même un peu plus) ! Oui c’est long, mais vachement moins que le gigot ;p ! Je vous avais déjà proposé une recette de souris d’agneau aux dattes et aux navets (la tuerie), cette fois-ci, on fait beaucoup plus simple : cuite longuement dans un bouillon aromatisé à la sauge, et le tout laqué au sirop d’érable. Oui parce qu’une souris d’agneau, quand elle est confite avec une petite pointe de sucre, c’est encore mieux. Et pour changer un peu de la traditionnelle souris d’agneau au miel, je vous propose de l’enrober de sirop d’érable. J’ai servi le tout avec des frites de patates douces, rolalala ! génial ! Mais avec une purée, du riz, ou même une simple salade verte ça le fait ! Pour les amateurs de souris (d’agneau, pas de labo ! arf… je me fatigue moi même avec des vannes bidons, et encore je ne vous dis pas tout ce qu’il se passe dans ma tête ! ^^), je vous conseille vivement de tester.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bamia (ragout d’agneau aux gombos) et Pilaf Arménien

Bamia (ragout d'agneau aux gombos) et Pilaf Arménien

Après une semaine 100 % sushis, on revient aux sources, enfin surtout aux miennes avec un de mes plats préféré. Le plat de mon enfance que mon cher papounet faisait si bien (ça devait d’ailleurs être le seul plat qu’il cuisinait à merveille…) : les Bamia. Il s’agit, ni plus ni moins, d’un espèce de ragout d’agneau au gombos, enfin aux bamias pour les « ian jans » comme moi. Pour ceux qui ne connaissent pas les combos (ou les bamias doc…), c’est… un légume déjà, mais pour vous le décrire, c’est un peu compliqué… à première vue ça à l’aspect de petits piments, mais niveau gout rien a voir ! Alors dit comme ça ce n’est pas très ragoutant, mais c’est gluant (quand c’est cuit), et c’est plein de petites graines… Bon la je ne vous donne vraiment pas envie, mais pourtant, le gout est tellement subtile et unique qu’il mérite le détour ! En tout cas cuisiné de cette manière c’est vraiment juste divin, et puis alors si en plus vous l’accompagnez comme ici d’un bon riz pilaf arménien, c’est juste le septième ciel. D’ailleurs ce pilaf, vous pouvez l’accompagner de tout ! C’est juste trop bon !

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Burger de Printemps (Agneau, Camembert, sauce Thym/Piment d’Espelette)

burger agneau camembert sauce piment d'espelette et thym

Pour ceux qui me suivent un peu, vous devez connaitre ma passion, que dis-je, mon AMOUR pour les burgers … un jour j’aurais mon resto’ 100% burgers, un jour j’aurais mon resto 100% burgers, un jour j’aurais … OK, bon vous avez compris le principe quoi ! Quoi qu’il en soit, c’était Pâques, et moi l’agneau (ou pétard l’agneau, ma viande préférée !!!) plutôt que de le manger en gigot un jour de fête,moi, je te le fourre en steak dans un burger ! Et vu que c’est le printemps, et pas seulement Pâques, c’est aussi la saison du Camembert ! Alors tant qu’à faire on va réaliser un burger aux saveurs de la saison ! Avec une sauce au piment et au thym pour bien relever le tout, le top ! Bon je n’ai pas pu utiliser de thym frais, non seulement parce qu’il pleuvait (alors je ne voulais pas foirer mon brushing à aller en chercher dans le jardin sous la pluie), mais surtout, la tige qu’il me restait été bien dégarni (oui, on peut parler de tige parce que moi pas avoir la main verte du tout … et encore ça à survécu à l’hiver … enfin Monsieur La raffinerie à réussit à réanimer mes petites plantes, enfin mes branches … oh qu’il est mignon !).

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Souris d’Agneau Confite aux Dattes et Navets

Souris d'Agneau Confite aux Dattes et Navets

Une viande que « je kiffe » plus que tout c’est l’agneau … Mais bon Monsieur n’est pas bien fan de cela, sauf pour la souris. Et oui, Monsieur à des gouts de luxe … Donc quand j’ai vu ces belles souris d’agneau, je n’ai pas pu résister … J’avais pu testé l’association navet/datte, dans un restaurant, et j’avais trouvé ça terrible ! Cela faisait un moment que je cherchais avec quoi l’accompagner, et ça à presque été une évidence avec cette souris. En plus je suis tombée sur ces mini navets, que je trouve tellement mignons, et qui me font de l’oeil depuis tellement longtemps, que je n’ai pas pu résister. Quitte à cuisiner un beau morceau de viande, autant bien l’accompagner. Rolalallala, comme c’était bon ! Je m’en lèche encore les babines, bon faut pas être pressé, j’avoue.

Lire la suite →

Rendez-vous sur Hellocoton !