Conchiglioni au pistou

conchiglioni au pistou

Alors je dois avouer qu’en règle générale, je ne suis pas fan de pâtes, je ne dirais pas non plus que je déteste ça, mais ce n’est pas un plat qui rentre dans mon top 10. Je dois avouer que mon voyage à Rome m’a quelque peu réconcilier avec, mais manger des pâtes en Italie ce n’est pas pareil ! Alors bien sur, quand je veux faire quelque chose de rapide, je fais comme tout le monde, et je sors mon paquet de pâtes du placard … Et s’il y à bien une sauce que j’adore pour m’engloutir une bonne plâtrée de pâtes, c’est un bon pistou maison : tomates, ail, basilic, huile d’olive et pignon, le top quoi !  C’est ma soeur qui m’a fait découvrir cette sauce quand j’étais plus jeune (arf …) et elle la faisait avec des conchiglioni, je trouve que ces pâtes sont assez sympa, car elles se remplissent de sauce, un peu comme si elles étaient farcies !

conchiglioni au pistou2

 

conchiglioni au pistou5Pour 2 personnes (qui ont vraiment faim !) :

  • 4 tomates grappes bien mûres
  • 4 gousses d’ail (pas trop grosses)
  • 1 bouquet de basilic (l’équivalent de 3 cuillères à soupe un fois ciselé)
  • 8 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 50 g de pignons de pin
  • 2 petits filets d’anchois (facultatif, mais ça renforce le goût !)
  • Sel/Poivre
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 220 g de conchiglioni (ou autre type de pâtes si vous le souhaitez)
  • 1 grand volume d’eau (3 litres)
  • Gros sel
  • Parmesan

Commençons par la sauce, comme ça les saveurs auront bien le temps de se marier pendant que les pâtes vont cuire. Il faut monder et épépiner les tomates ; pour cela mettez une casserole d’eau à bouillir, faites une entaille en forme de croix sur le « cul » des tomates, enlevez le trognon (oui le pédoncule si vous préférez), puis plongez les tomates dans l’eau bouillante pendant 30 secondes. Sortez les de leur bain bouillant et plongez les vite dans de l’eau glacée pour arrêter la cuisson. Égouttez les, et vous allez voir, la peau des tomates va s’enlever toute seule, enfin presque toute seule … Coupez alors vos tomates en quartier, enlevez les pépins, puis coupez la chair en tout petits dés, vraiment petits.

Coupez l’ail en fines tranches, dégermez les gousses si nécessaire, puis faites en de la purée à l’aide d’un mortier, salez un peu l’ail pour éviter qu’il « ne saute » partout. Si vous ne possédez pas de mortier, faites le dans un saladier avec un rouleau à pâtisserie. Coupez en petits morceaux les filets d’anchois, puis écrasez le au mortier avec les gousses d’ail. Mélangez cette préparation aux tomates coupées en petits dés, ajoutez l’huile d’olive et le basilic ciselé très finement. Salez, poivrez, ajoutez un lichette de sucre pour enlever l’acidité de la tomate.

Faites torréfier vos pignons de pin, soit au four, en mode grill, en comptant environ 3/4 minutes de cuisson à 190°, soit à la poêle, sans ajout de matière grasse, quelques minutes. Une fois torréfiés ajoutez les pignons à votre sauce et laissez reposer.

conchiglioni au pistou3

Faites bouillir un méga casserole d’eau à couvert (pour que ça boue plus vite), dès que l’eau boue, ajoutez une cuillère de gros sel, un bon filet d’huile d’olive et dès que le sel s’est dissout, plongez vos pâtes dedans. Comptez en moyenne 14 minutes de cuisson, enfin référez vous au temps de cuisson indiqué sur le paquet ! Dès que les pâtes sont cuites, égouttez les, et mélangez les, encore chaudes, au pistou. Parsemez quelques copeaux de parmesan par dessus et dégustez !

conchiglioni au pistou4

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires sur “Conchiglioni au pistou

  1. Elle est bien appétissante cette assiette !

  2. Merci pour la recette! 🙂
    Du coup, quel serait le top 10?? 😀

    • Mais de rien ! et bonne question pour le top ten … un bon burger je pense … je suis plutôt viande en règle générale, après c’est difficile de définir un classement car je n’ai pas vraiment de plat « préféré » ! je pense que c’est comme tout, si c’est bien cuisiné c’est forcement bon ! 😉

  3. Miam ca donne trop envie !!

  4. La sauce à l’air super moi j’aime bien ce plat de flemme ! (et encore joliment cuisiné pour un plat de flemme)
    J’ai vu que tu avais gagné le concours de Mr Atelier Graphique, tu vas voir, les fils à Maman c’est top !

    • c’est vrai que le dimanche j’ai souvent la flemme, et cette petite sauce rapide est super bien passée !
      J’ai hâte d’aller chez Les fils à Maman, je suis allée sur leur site et ça à l’air génial, leur déco m’a mis l’eau à la bouche … et puis si ça me permet de faire un saut sur Lyon, je suis toujours preneuse !

  5. hummm tu me fais penser à la soupe au pistou de ma grand mère!!!! gros bisous

  6. Du gros kiffe ! Je salive. C’est superbe. Brawo mon petit ! Zoub’

  7. En l’occurrence, il est possible de les farcir ! Et c’est très bon, un peu comme des cannelonis mais en mieux 🙂

  8. ça donne trooop envie ! déjà j’adore les conchiglioni et toutes les pâtes qu’on peut bien imbiber de sauce, et en plus ta recette a l’air délicieuse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation