Bagels pépites de chocolat aux baies de goji

bagel chocolat baies goji3

Après être allée déguster un petit bagel chez Paprika (petit snack de romans spécialisé dans les burgers et les bagels), j’ai forcement eu envie d’en faire à la maison. Ça faisait un bon moment que je n’en avais pas fait et j’avais envie d’une version sucrée, pour changer un peu, et, puisqu’il me restait un morceau de chocolat aux baies de goji (trouvé chez Guillet, chocolat qui d’ailleurs était exceptionnellement bon) j’en tenté les bagels au chocolat et baies de goji. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, les baies de goji sont des petites baies (non ?! sans blagues …) rouges, originaires de Chine, vous n’en trouverez pas de fraiches (exportation interdite sous cette forme) mais c’est de plus en plus facile d’en trouver dans les rayons fruits secs. Pour le goût, je trouve que c’est à mi chemin entre les raisins sec et les cranberry … En plus d’avoir un goût très fruité, les baies de goji sont (soit disant) très bénéfiques pour la santé (anti-oxydant, bon pour la digestion … il paraitrait même que ces baies aident à devenir immortel … mwouais, j’irais pas jusque là, en tout cas c’est très bon !).

bagel chocolat baies goji

Pour 10 bagels :

  • 500 g de farine de blé (j’ai fait un mix de T45 et T55, puisqu’il ne me restait que ça)
  • 20 cl de lait
  • 10 cl d’eau
  • 1 sachet de levure désydratée
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1,5 cuillères à soupe de mélasse
  • 1 cuillère à café de sel
  • 30 g de beurre
  • 90 g de chocolat aux baies de goji (ou 70 g de chocolat noir et 20 g de baies de goji)

Pour le liquide de pochage :

  • 2 litres d’eau
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate
  • 1 cuillère à soupe de mélasse

bagel chocolat baies goji2

En soit les bagels c’est comme tout ce qui est « pain », pas compliqué du tout, mais ça prends du temps, puisque la pâte doit bien « lever ». Bon pour commencer, faites tiédir le lait, 30 secondes au micro ondes ça suffit, il faut qu’il soit juste tiède (pas plus de 30° … pour la levure), si il est trop chaud, ajoutez-y l’eau pour le refroidir, sinon faites tiédir l’eau aussi (c’est pour ça que je ne fait pas tiédir l’eau et le lait en même temps, on sait jamais 😉 ). Dans un grand récipient, versez la farine, mélangez-y la levure et le sucre, la mélasse, puis versez le lait et l’eau et pétrissez. Si vous utilisez un robot pétrisseur, comptez 1 à 2 minutes de pétrissage, un peu plus si vous le faites à la main. Dès que vous obtenez une boule bien homogène, rajoutez le sel et le beurre, et pétrissez encore, au moins 10 minutes (à puissance 1 au robot) … Comptez un peu plus de temps à la main. Vous devez obtenir une pâte lisse qui se décolle facilement des parois du plat que vous utilisez. Recouvrez votre plat/saladier/cul de poule (ou autre) d’un morceau de film alimentaire en tirant bien ce dernier afin que l’air ne passe pas. Laissez pousser la pâte 1 à 2 heures, il faut qu’elle ait plus que doublé de volume. Vu qu’en ce moment il fait chaud, vous pouvez la laisser à température ambiante, sinon placez la à côté d’une source de chaleur (radiateur, four juste préchauffé …).

Coupez votre chocolat en morceaux (gros, petits … qu’ils soient bien irréguliers, c’est meilleur). Si vous utilisez du chocolat et des baies séparément pas la peine de couper les baies !

Quand votre pâte à bien levé, enlevez le film qui la recouvre, donnez un coup de poing dedans pour la faire retomber et pétrissez la quelques secondes. Rajouter le chocolat aux baies coupé en morceaux, mélangez bien de manière à ce que le chocolat soit bien répartit, puis occupez vous du liquide pour le pochage. Dans une grande casserole, faites bouillir 2 litres d’eau. Pendant que l’eau chauffe, mettez votre four à préchauffer : 190°  en chaleur tournante, placez aussi un récipient (allant au four bien sur) rempli d’eau dans le four afin de créer de la vapeur, et rendre ainsi la croute de vos bagels pas trop sèche.

Façonnez alors vos bagels : coupez votre pâte en 10 morceau (les morceaux doivent faire un peu plus de 100 g). Pour la suite il y 2 moyens ; soit vous faites une boule de pâte, puis vous faites un grand trou au milieu (agrandissez le trou avec un stylo par exemple en faisant tourner la pâte autour). Soit, 2° moyen, et c’est comme ça que je fais, faites un boudin avec votre bout de pâte, puis attachez les 2 bouts du boudin en gardant vos doigts au milieu afin de pouvoir garder le trou du bagel assez grand. Une fois que tous vos bagel sont prêts (enfin presque), il vous faut encore les pocher et les cuire. Pour le pochage, dès que l’eau boue, ajoutez la mélasse, laissez la bien se dissoudre, puis ajoutez le bicarbonate (vous allez voir cette étape est trop cool, ça fait des bulles !), plongez alors vos bagels dans le liquide, puis laissez les pochez 20 à 30 secondes. Sortez les de leur bain et placez les sur une feuille de papier sulfurisé. Disposez les de manière à ce qu’il soient bien espacés, non parce qu’il vont un peu gonfler à la cuisson. Donc, une fois que vous les avez tous pochés, et tous placés sur votre feuille de papier sulfurisé, placez la dite feuille sur une plaque, et enfournez les. Comptez 15 à 20 minutes de cuisson (ça dépends des fours encore une fois, alors surveillez bien, dès qu’ils sont bien dorés c’est bon !).

Une fois cuits, laissez les refroidir sur une grille. J’ai saupoudré un peu de sucre glace par dessus, mais vous n’êtes pas obligés … C’est pratique, vous pouvez les manger tels quels, le bagel tout en un !  Vous allez voir, c’est meilleur qu’un pain au chocolat, au petit déjeuner avec un peu de beurre ça passe tout seul !

bagel chocolat baies goji4

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires sur “Bagels pépites de chocolat aux baies de goji

  1. parfait pour le petit déj’ ! ;P

  2. Originale et bien tentante cette version des bagels sucrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation