Spéculoos (ou presque)

les presques spéculoos

Voilà une recette proche de celle du spéculoos, mais certainement pas la vraie. Je dis ça pour les puristes ! Oui, parce que dans la vraie recette du spéculoos, il n’y pas d’oeuf, et un peu plus d’épices qu’ici. J’avais envie de spéculoos, mais aussi de Bastogne© (le faux spéculoos bien industriel, mais tellement bon), alors j’ai modifié la recette de base du vrai spéculoos pour la mettre à ma sauce. Voilà des petits biscuits à la cannelle bien sympatoche, bien croustillants ! Parfait pour accompagner le thé du gouter !

les presques spéculoos

Pour une bonne trentaine de biscuits (ça dépend de comment vous les « taillez »):

  • 120 g de beurre pommade (mou)
  • 100 g de vergeoise brune
  • 50 g de cassonade
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 220 g de farine
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1/2 noix de muscade fraichement rapée
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

À l’aide d’un batteur électrique (il faut ce qu’il faut mon enfant), battez le beurre jusqu’à ce qu’il devienne « crémeux ». Ajoutez la vergeoise et le sucre cassonade, puis battez de nouveau 4 à 5 minutes. Complétez ce mélange avec l’oeuf et le jaune, puis mélangez encore et toujours (au batteur bien sur) ! Une fois que les oeufs sont complètement incorporés au mélange beurre/sucre, ajoutez la cannelle et la noix de muscade, puis surprise ; mélangez !

Ajoutez la farine (tamisée hein !) en deux fois, pour qu’elle s’incorpore bien ! Et finissez votre pâte en y ajoutant levure chimique et sel. Mélangez bien. Vous obtenez une pâte un peu (beaucoup) collante, placez la dans du film alimentaire, et hop, direction le réfrigérateur pour au moins 2 heures. Vous pouvez aussi faire cette pâte la veille, de manière à ce qu’elle passe sa nuit au frais dans le frigo, elle pourra bien se reposer comme ça (hey ouais ça fatigue d’être autant mélangé).

2 heures plus tard (ou le lendemain), préchauffez votre four à 180°. Sortez votre pâte du frais, farinez votre plan de travail, puis étalez votre pâte sur environ 4 à 5 millimètres d’épaisseur. Découpez la ensuite à l’aide d’un emporte pièce, ou faites des grands rectangles à l’aide d’un couteau. Placez vos morceaux de pâte sur un tapis en silicone ou sur du papier sulfurisé, lui même posé sur une plaque allant au four, et hop on enfourne 15 minutes (surveillez bien la cuisson, les fours ne sont pas tous les mêmes). Il faut que vos biscuits soient légèrement dorés sur les bords. Sortez les du four et faites les refroidir sur une grille. Si vous les laissez refroidir sur la plaque ou dans une assiette, il vont devenir tout mous car la chaleur ne pourra pas s’évacuer par dessous.

Conservez les dans une boite hermétique (jusqu’à 4 jours). Idéal pour une base de cheesecake ou un tiramisu.

les presques spéculoos2

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur “Spéculoos (ou presque)

  1. Beautiful!! je découvre la raffinerie et c’est joli alors je me promène un peu!

  2. ils sont très beaux. J’ai failli acheter l’emporte pièce que tu as utilisé, avec un tampon de petites lettres pour écrire ce que l’on veut… Je ne l’ai pas fait et là je me dit « mais pourquoiiiiii ???? » car ça en jette en fait 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation