Makis Boeuf & Asperges

Maki Boeuf & Asperges

On continue dans la sushi party … En l’occurrence c’est plus des makis, mais bon vous avez compris l’idée quoi ! Alternative pour ceux qui ne mangent pas de poisson cru, idéal pour les carnivores, aujourd’hui c’est makis de bidoche ! Après tout le principe des sushis, makis et compagnie, c’est du riz, des algues et un bout de poisson cru, et si les Japonais sont très friants de poisson c’est que là-bas la viande, bah ça court pas les rues. Alors pour donner un côté un peu plus « frenchi » à tout ça, je me suis dit que j’allais tester avec de la viande. Et puisque la meilleure viande à consommer crue c’est le boeuf, bah ça sera des makis au boeuf. Bon bien sur n’essayez pas de faire cette recette avec de la bavette, ou du coeur de boeuf, l’idée c’est d’avoir un morceau super tendre à la base, sinon aucun intérêt et je ne vous parle même pas de la mastication ! Sans taper non plus dans du filet, un morceau de rumsteck du boucher du coin sera idéal. Pour donner un peu plus de goût à la viande je l’ai faite mariner avec un peu de miso blanc que j’ai eu la chance de découvrir grâce à Edelices. Kesako le miso ? C’est une espèce de pâte fermentée Japonaise à base de soja. Le miso blanc est une variété de miso plutôt jeune, du coup le goût est très doux, légèrement sucré et surtout plein de saveurs. Impossible de vous dire quel goût ça à car ça ne ressemble à rien d’autre. En tout cas avec le boeuf mariné c’est idéal (enfin moi ça m’a beaucoup plu) !

Maki Boeuf & Asperges

Pour 4 à 5 personnes :

  • 650 g de riz pour sushi cuit et préparé comme il se doit (la recette ici)
  • 200 g de rumsteck (1 belle tranche)
  • 5/6 asperges vertes
  • 2 cuillères à soupe de miso blanc
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • 2/3 grains de poivre du Sichuan
  • 4 à 5 feuilles d’algues Nori
  • Quelques graines de sésame noir et blanc

Pour servir :

Maki Boeuf & Asperges

Commencez par faire mariner votre viande (il faut compter au moins une heure de marinade, le top c’est 2 heures, ou plus …) : taillez votre tranche de rumsteck en fins (très fins) bâtonnets (un peu comme si vous taillez votre poisson pour faire de makis quoi). Pilez votre poivre du Sichuan à l’aide d’un mortier. Dans un récipient, mélangez votre viande avec le poivre, la pâte de miso blanc et la sauce soja. Filmez et placez au frais.

Faites cuire vos asperges : coupez les pieds, enlevez les petites feuilles présentes sur la tige (qui peuvent cacher un peu de sable). Faites chauffer une grande casserole d’eau salée, puis dès qu’elle bout, faites-y cuire vos asperges 4 minutes. Une fois cuites, plongez vos asperges dans un bac d’eau glacée pour stopper la cuisson et garder des asperges bien vertes !

La c’est un peu au choix, si vous avez des asperges toutes fines toutes belles toutes mignonnes et vous pouvez le laissez entières. Soit vous avez des « asperges-péniches » (comme mes pieds quoi), et ce serait un peu plus judicieux de les tailler en julienne, histoire d’avoir des jolis bâtonnets d’asperges … Pour l’instant vous pouvez les laisser de côté.

Préparez votre riz à sushi (oui à makis, mais bon c’est pareil … enfin pas les sushis et les makis, mais le riz).

Reste plus qu’à rouler tout ça (non pas le pétard, le maki ! voyons ! pas de ça chez nous !). Prenez une natte en bambou, ou si comme moi vous n’en avez pas, un set de table en bois ça marche aussi … ah bah on fait avec ce qu’on a ! Placez une feuille d’algue nori par dessus, garnissez-la de riz (il faut juste étaler un peu de riz par dessus en laissant environ 2/3 cm libre sur la partie haute supérieure).

Dans la longueur, placez, plus ou moins au milieu du riz, un bâtonnet de boeuf (ou plus pour faire toute la longueur), quelques bâtonnets d’asperges (ou l’asperge entière), parsemez quelques grains de sésame, puis roulez votre maki en le serrant bien. Faites de même avec le reste du riz. Placez au frais si vous ne servez pas tout de suite.

Il ne restera plus qu’à découper des tronçons; pour avoir des macis de même taille, coupez un rouleau en deux, puis encore en 2 et encore en 2 …

Maki Boeuf & Asperges

Dégustez avec une bonne sauce soja, un peu de wasabi … Le gingembre, c’est un peu facultatif, puisque c’est histoire de nettoyer votre bouche entre chaque différent sushi, donc si vous n’avez qu’un seul type  de makis, pas trop la peine (après moi j’adore ça donc bon …). Servi avec une simple salade c’est top !

Vaiselle Fly ; coupelle, assiette, coupelle 

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires sur “Makis Boeuf & Asperges

  1. Miam j’aime pas trop la « feuille » d’algue à la base mais la ça donne envie !! et tes photos sont top top !

  2. Je fais partie de ces gens n’aimant pas le poisson cru, mais c’est malheureusement aussi le cas la viande crue donc je ne suis pas bonne cliente ^^ Cependant je voulais commenter car je passe régulièrement par ici et tes photos sont toujours splendides, y compris celles d’aujourd’hui qui me feraient presque oublier que je n’aime pas la viande crue tiens 😉 A bientôt !

    • Alors la nouvelle recette du jour est faite pour toi 😉 ! Merci beaucoup en tout cas, ça fait très plaisir de presque te faire oublier la viande crue !

  3. Ils sont superbes ces makis ! tellement élégants… on n’oserait presque pas les manger tellement ils sont beaux =D

  4. Super, c’est très appétissant … vivement midi car tu m’as donné faim là.

  5. Tu m’as donné trop envie avec ta semaine sushi du coup ce soir; pour la première fois de ma vie, je m’y colle… Avec la pression que ça marche, c’est quand même mon 3ème anniversaire de mariage aujourd’hui !

    Et alors les packs des produits Edelices, sont juste fous fous fous, moi aussi je veux un partenariat qui déchire comme ça 😉

    PS : tu assures l’assistance pour les sushis si j’ai besoin

    • Ouaaah ! 3 ans de mariage ! je t’admire encore plus 😉 ! J’éspère que tu as passé un bon anniversaire avec ton homme et … les sushis !
      C’est clair que les packages sont juste fou, c’est un coup à ce que je n’ose même pas terminer les paquets de peur de devoir les jeter … Et pour l’assistance, on sait jamais si je peux aider sans problèmes !

  6. Bonjour Rafaële,

    Superbes recettes, toute l’équipe chez nous est à chaque fois bluffée lorsqu’on voit un nouvel article de la Raffinerie sortir. Félicitations !

    Raphael, pour edélices.com

  7. rien que les photos emmènent en voyage !

  8. De magnifiques photos ! Déjà que j’ai du mal à résister à un maki !!!!

  9. marielle on 27 mai 2014 at 20 h 47 min said:

    Je n’aime pas non plus la feuille d’algue mais grâce à votre astuce le problème est reglé. Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation