Bretzels

Bretzel

Les bretzels, roh pétard que je kiffe ça ! Non seulement y’a la pâte, mais en plus y’a des grains de sel ! Le kif’ total quoi ! Et si à manger c’est royal, à faire c’est encore plus jouissif ! En soit rien d’exceptionnel me direz vous, mais comme j’adore travailler tout ce qui est pâte, pour moi faire des bretzels c’est plus que glamour. Certes, faire une fournée de bretzels à la maison s’avère bien plus dangereux que de t’en acheter un à la boulangerie du coin, puisque faut bien les manger à un moment ou un autre. Si en plus je vous précise qu’en 2 jours, j’ai fait 2 fournées de bretzels, et, que je précise aussi que nous ne sommes que 2 à la maison, vous pouvez imaginer d’avance les quelques centimètres que mon postérieur à pris pendant ces 2 jours fatidiques. Heureusement que je ne les ai pas tous tartinés de beurre et de confiture (juste la moitié, mais ça, ça reste entre nous).

Bretzel

Pour environ 10 pièces : 

Pour la pâte :

  • 500 g de farine
  • 150 g d’eau
  • 150 g de lait
  • 9 g de levure fraiche
  • 30 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre pommade (mou)
  • 10 g de sel fin
  • Gros sel ou Fleur de sel
  • 1 jaune d’œuf

Pour le pochage :

  • 10 g de sel fin
  • 50 g de bicarbonate
  • 2,5 l d’eau

Bretzel

1 – En premier lieu, préparez le levain ; pour cela, faites tiédir 150 g d’eau (à peine tiède), puis délayez la levure dedans. Mélangez 250 g de farine avec les 30 g de sucre, faites un puis, versez votre « eau levurée », puis pétrissez pendant 5 minutes jusqu’à avoir un ensemble homogène. Placez le tout dans un saladier en verre ou plastique (ou autre chose, mais pas de cul de poule en métal), filmez le récipient et laissez pousser pour une grosse demi-heure.

2 – Placez les 250 g de farine restant dans la cuve de votre robot pétrin, ajoutez le lait et le beurre pommade. Pétrissez quelques secondes, puis ajoutez le levain que vous avez préalablement préparé. Comptez 6 à 7 minutes de pétrissage en vitesse 1. Ajoutez les 10 g de sel fin, et périssez pendant 5 minutes en vitesse 2. Si vous ne possédez pas de robot pétrin, vous pouvez évidement pétrir le tout à la main, doublez juste le temps de pétrissage indiqué ;).

3 – Lorsque votre pâte est bien homogène, placez-la dans un récipient, filmez le récipient puis laissez pousser la pâte pendant 1 à 2 heures à température ambiante (ou une nuit au frais), histoire que la pâte ait doublée de volume.

4 – Lorsque votre pâte à bien gonflé, dégazez-la en donnant quelques coups de poing dedans (oui, à ce moment-la vous pouvez imaginer que vous frappez une personne que vous n’aimez pas, on ne dira rien). Divisez votre pâte en 10 morceaux. Façonnez chaque morceau en boule, et laissez-les sous un torchon (propre c’est mieux) pour éviter que les morceaux ne sèchent (le temps que vous formiez chaque bretzel).

5 – Prenez un morceau de pâte, puis façonnez-le de manière à former un long boudin d’environ 1,5 /2 cm de diamètre et d’environ 30 à 40 cm de long. Saisissez chaque extrémité, formez une boucle, faites un tortillon en croisant deux fois le boudin de pâte, terminez en collant les extrémités sur les boucles du bretzel. Petite technique pour que ce soit plus facile pour la suite, déposez votre bretzel sur un petit morceau de papier sulfurisé (un carré juste un peu plus large que le bretzel, ça évitera de déformer le bretzel au moment ou vous devrez le manipuler pour le pocher, après je dis ça je dis rien, vous pouvez aussi simplement le déposer sur une feuille de papier sulfurisé avec ses copains). Recommencez l’opération avec les autres morceaux de pâte. Laissez reposer le tout une vingtaine de minutes sous un torchon (toujours propre).

6 – Préparez votre bain de pochage en mettant votre eau à bouillir dans une grande casserole avec le sel. Profitez-en aussi pour préchauffer votre four à 200°. Lorsque votre eau bout, ajoutez le bicarbonate (attention ça mousse), puis pochez chacun de vos bretzels environ 30 secondes chacun. Récupérez-les à l’aide d’une écumoire, puis placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Si vous avez suivi mon petit conseil sur le carré de papier sulfurisé vous pouvez plonger votre bretzel directement avec le papier, et hop dès que c’est dans l’eau le papier part tout seul ;).

7 – Mélangez votre jaune d’œuf avec un tout petit chouilla d’eau. Badigeonnez chaque bretzel de jaune d’œuf et parsemez quelques grains de gros sel dessus. Comme je suis une fana de la fleur de sel, pour ma part c’est ce que j’ai utilisé. Enfournez pour environ 12 à 15 minutes.

8 – Laissez refroidir sur une grille.

9 – Mangez tout (très) vite avant qu’il n’y en ait plus ! Personnellement j’adore les bretzels tels quels, mais j’avoue qu’avec un poil de beurre et un peu de confiture, ça passe mieux qu’une lettre à la poste.

Bretzel

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires sur “Bretzels

  1. ils sont très beaux ! humm…

  2. Je crois que je vais me lancer aussi, ça me fait trop envie!!

  3. Il est clair que faits maison, il doit être bien difficile de leur résister.

  4. Rhô ! C’est CANON !
    Mon fiston vient de regarder par dessus mon épaule et de passer commande… On va tester ça très vite !
    Tes photos sont vraiment au top. Et tes articles sont vraiment drôles, jolie plume… Un vrai plaisir merci !!!

  5. Ils sont vraiment superbes ! Ca me donne envie 🙂

  6. Tant pis pour le popotin ^^ Jt’en prends deux douzaines 😀

  7. Je pétarade à tes côtés! J’adooore ça aussi!! Nature, ça passe tout seul!

  8. Roh comme ils sont beaux ! Tu m’en envoies ? 🙂

  9. Je prend note de ta recette! Ils sont parfaits!

  10. Nice le post et merci de partager tes suggestions

  11. Ils sont absolument superbes tes bretzels ! 🙂

  12. Comme je kiffe les bretzels, dès que j’arrive en Alsace je saute dessus ! J’ai toujours eu envie d’en faire à la maison mais ça me semblait un peu chiant et puis y’a pas longtemps j’ai fait des bretzel burger buns et j’ai adoré donc je voudrais bien tester d’en faire des traditionnels.

  13. Ta famille a de la chance d’avoir une vrais chef au doigts de fée, je profite de ce break pour surfer sur le blog et y découvrir ce que j’ai raté
    A très vite

  14. Demain je m’y attaque ! Le pochage me fait un peu peur mais on va tenter 😉
    Dans tous les cas les photos sont magnifiques et la recette donne envie ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation