Pâte à tartiner maison #chocolat/noisette#

pâte à tartinerPremière tentative de la vraie/fausse Nutella© maison … Bien sur, je pense que c’est assez difficile de reproduire exactement la même pâte à tartiner que la grande multinationale, en plus j’ai beau être une « pro-fait maison », et beau savoir que la Nutella© c’est truffé d’huile de palme, et bah, y’a quand même rien de meilleur qu’une bonne dose de Nutella© … Mais pourquoi ne pas tenter une recette maison. J’avoue que niveau texture, ça n’a pas vraiment donné ce que j’espérais (un peu trop liquide), mais niveau gout ; au top ! Preuve, en à peine deux jours, le pot est déjà vide …

pâte à tartiner

Pour l’équivalent d’un pot de confiture :

  • 120 g de chocolat au lait
  • 80 g de chocolat praliné (pralinoise Poulain© par exemple)
  • 80 g de sucre glace
  • 25 g de lait en poudre
  • 120 g de purée de noisette (vous pouvez en trouvez dans les magasins bio ou ici)
  • 2 belles cuillère à soupe de cacao amer (type Van Houten©)
  • 15 cl d’huile neutre (pour ma part huile d’amande, le top étant de l’huile de noisette, sinon huile de pépin de raisin, ça va très bien)

Pour commencer la petite aparté : si vous n’avez pas de purée de noisette, vous pouvez la faire vous même. Pour cela, il suffit de prendre des noisettes, de les passer au four quelques minutes (environ 4/5 minutes à 190°). Sortez les du four et frottez les dans un torchon afin d’enlever la peau. Récupérez vos noisettes pelées, puis mixez les un bon quart d’heure, de manière à avoir une pâte. Rajoutez une lichette d’huile neutre si nécessaire. Voilà de la pâte de noisette maison.

Bon revenons en à nos moutons ; pour la pâte à tartiner, c’est pas bien compliqué. Faites fondre votre chocolat au lait, ainsi que la pralinoise au bain marie. Je ne vous conseille pas de le faire fondre au micro onde, je trouve que le chocolat au lait est bien plus difficile à travailler que le chocolat noir, et au micro onde il à très vite tendance à bruler. Personnellement je le laisse fondre tout seul, dès que mon bain marie arrive à ébullition, je plonge ma casserole de chocolat dedans et je coupe le feu, comme ça le petit chocolat fond tout doucement à son rythme. Une fois fondu laissez le un peu tiédir.

Mixez ensuite votre sucre glace avec le cacao ainsi que le lait en poudre, à l’aide d’un robot multifonctions, ou d’un mixeur plongeant. Ajoutez la pâte de noisette et mixer bien. Continuer de mixer tout en rajoutant le chocolat/pralinoise fondu, finissez en rajoutant l’huile. Mixez bien le tout une petite dizaine de minute pour avoir une consistance bien lisse. Mettez en pot, puis laissez refroidir.

La pâte est un peu liquide j’avoue mais c’est tellement bon ! Placé au réfrigérateur, elle à tendance à figer un peu trop, du coup je l’ai mise 30 sec au micro onde pour la détendre. On peut la conserver au frais une petite quinzaine de jours … Chez moi elle à duré 1 jour et demi …

pâte à tartiner2

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires sur “Pâte à tartiner maison #chocolat/noisette#

  1. Cette pâte à tartiner doit être terriblement addictive…

  2. J’y plongerais bien ma petite cuillère…et bravo pour ton très joli blog avec des recettes très très alléchantes ! Belle soirée, Isma

  3. trop gourmand !

  4. Un jour je tenterais une recette c’est sûr! =)

  5. super recette ! c’est en fin de compte très facile a faire. si j’avais eu tous les ingrédients dans mon placard je me serai lancée dès aujourd’hui. Je met cette recette de côté c’est certain. Et très belle photo 😉

  6. En effet, j’ai déjà tenté des recettes de pâtes à tartiner maison, mais niveau texture, c’est pas le top!
    Maintenant, je trouve une excellente pâte à tartiner choco-noisettes en magasin bio, sans huile de palme ou autre graisse hydrogénée …
    Évidemment, le prix n’est pas le même, mais bon…

  7. Formidable. J’ai testé cette recette hier et… il n’y en a plus. Les enfants ont tout dévoré avec des crêpes. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation