Huiles d’olive Parfumées (pour pulser l’été !)

huiles parfumées

Aujourd’hui c’est atelier huile d’olive ! Des petites huiles d’olive parfumées pour donner un peu de pep’s à vos salades d’été ! Et vous allez voir parfumer son huile d’olive, c’est vraiment fastoche et ça change complètement le goût d’un plat !

Bon c’est un peu à la bourre que je vous propose cette « recette », puisque je voulais vous la poster pour que ce soit tout prêt pour l’été (oui parce qu’il faut compter quelques jours (au moins une semaine pour être précise) pour que les saveurs imprègnent bien l’huile d’olive). Mais bon il est encore temps l’été est loin d’être fini, vous aurez donc encore largement le temps d’en profiter !

Je vous propose 4 types d’huiles d’olive, à savoir : citron-basilic, piment-estragon, vanille-poivre de Voatsiperifery, et romarin-thym et ail, mais vous pouvez un peu laisser libre cour à votre imagination. En tout cas je vous donnerai des idées recettes, ou du moins j’essayerais, pour pouvoir utiliser toutes ces saveurs.

huiles parfumées

Avant toute chose pour toutes vos huiles : 

– il est nécessaire de stériliser vos bouteilles. Je vous conseille d’aller faire un tour par , c’est très bien expliqué.

– utilisez de la très bonne huile d’olive. Ça ne sert à rien de vouloir donner un bon goût à une huile pas très bonne à la base, quoi qu’il en soit ça ne sera pas terrible.

huiles parfumées-citron & basilic

Huile citron-basilic :

  • 75 cl à 1 litre d’huile d’olive
  • Le zeste d’un citron non traité
  • Quelques branches de basilic
  • 5/6 baies de genièvre
  • 5/6 grains de poivre noir de Jamaïque

Récupérez le zeste (et seulement le zeste ! Oui, évitez de récupérer la partie blanche de la peau) à l’aide d’un économe, de manière à avoir de grosses bandes de zestes de citron. Faites sécher ces zestes avec les branches de basilic. Pour cela soit vous les laissez sécher au soleil environ une journée sur un peu de papier journal, soit vous y faites sécher 1 bonne heure au four à 60 degrés.

Une fois que le zeste du citron et le basilic sont secs, placez-y dans une bouteille avec le poivre et les baies de genièvre, remplissez d’huile d’olive, fermez la bouteille et laissez « mariner » au moins 1 semaine (l’idéal étant 2) avant de déguster.

Utilisez cette huile avec  des tomates/mozzarella par exemple.

huiles parfumées-thym, ail & romarin

Huile d’olive thym, romarin et ail :

  • 75 cl a 1 litre d’huile d’olive
  • 2/3 branches de romarin
  • 2/3 branches de thym
  • 2 gousses d’ail
  • 10 grains de poivre noir

Faites sécher votre thym et votre romarin, comme pour les autres huiles, soit au four (1 heure à 60 degrés), soit au soleil (une journée sur du papier journal). Vous pouvez aussi utiliser des herbes fraîches pour cette recette.

Dans une bouteille, placez le poivre, le thym et le romarin, ainsi que les gousses d’ail préalablement épluchées. Remplissez d’huile d’olive, laisser reposer une à deux semaines avant de déguster.

Utilisez cette huile pour donner un peu plus de saveurs à vos viandes blanches …

huiles parfumées

huiles parfumées-piment & estragon

Huile d’olive piment-estragon :

  • 75 cl a 1 litre d’huile (en fonction des bouteilles que vous utilisez)
  • Une ou 2 belles branches d’estragon
  • ( petits piments rouges frais ou séchés
  • 6/7 baies roses
  • 5/6 baies de genièvre

Faites sécher votre estragon et vos piments (si vous en utilisez des frais) au four environ 1h a 60 degrés, soit toute une journée au soleil sur du papier journal.

Placez piments, estragon, baies rouges et genièvre dans une bouteille, remplissez d’huile d’olive et laissez reposer une à deux semaines avant de déguster.

Utilisez cette huile pour relever un peu vos pizzas

huiles parfumées-vanille, poivre de Voatsiperifery

Huile d’olive vanille-poivre de Voatsiperifery :

  • 75 cl a 1 litre d’huile d’olive
  • 1 gousse de vanille
  • Une petite dizaine de grains de poivre de Voatsiperifery

On garde la plus simple pour la fin ! Fendez votre gousse de vanille en 2, placez-la dans une bouteille avec les grains de poivre, remplissez la bouteille d’huile d’olive et laissez mariner 1 à 2 semaines.

Cette huile sera parfaite pour rehausser le goût de vos poissons, ou même pour vos pâtisseries.

huiles parfumées

Vous pouvez conservez ces huiles plusieurs mois. Gardez les de préférence à l’abris de la lumière.

huiles parfumées

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires sur “Huiles d’olive Parfumées (pour pulser l’été !)

  1. Excellente idée j’aime beaucoup :).
    Ça me fait penser au rhum arrangé maison !

  2. J’adore l’idée à tester très vite merci
    Bizz

  3. Chouette, je vais tester très vite pour les barbecues cet été, surtout la dernière à la vanille, qui m’intrigue fortement !!!
    Merci 🙂

  4. J’adore, merci pour ce partage, j’ai comme une envie de tester celle au citron-basilic et thym romarin et ail. Tes photos sont vraiment magnifique et tes étiquettes pour tes magnifiques petites bouteilles sont très réussi. Bises

  5. Une très belle idée, d’autant plus bienvenue en cette période où je n’ai envie que de plats froids ou de crudités !

  6. Super joli ! Mais où trouvez-vous vos belles bouteilles ?

    • Merci beaucoup 😉 ! Je dois avouer que ces bouteilles-ci, je les ai « empruntées » au restaurant ou je travaillais à l’époque, ce sont des petites bouteilles qui allaient dans des paniers assaisonnement (huile et vinaigre), si je ne dis pas de bêtises, elles doivent sans doute venir de Metro !

  7. Guillaume on 14 octobre 2015 at 3 h 00 min said:

    Bonjour,

    Je me renseigne beaucoup sur les huiles arrangées et j’y retrouve ici de bonnes choses (stérilisation, assécher les matières fraichrs…) mais ne lis rien sur l’ail et le problème du botulisme.

    En effet, j’ai lu dans pas mal d’article sur l’ail étant peu acide (et encore plus si il est frais) amenais des risques de prolifération de cette bactérie pas jojo.
    Qu’en plus, avec de l’ail, il fallait conserver au frigo et pas plus de quelques semaines.

    Pouvez vous le donner votre avis là dessus?

    Merci

    • Bonsoir,

      En effet après quelques recherches je tombe sur les même conclusions que vous, pour les huiles avec de l’ail on ne peut les conserver qu’une semaine au frais. Dans ce cas, on peut faire mariner l’huile avec les herbes et intégrer l’ail au moment de consommer. L’idéal est donc d’en faire de petites quantités.

      Merci, à bientôt

  8. Bonjour,

    Un grand merci pour ces recettes, je vais les réaliser pour mes cadeaux de Noël de cette année !
    J’ai juste une petite question, est-il possible d’avoir les visuels des étiquettes pour décorer mes bouteilles ?
    Car elles sont vraiment très jolies, sinon j’en créerai moi-même mais celles-ci sont vraiment magnifique !

    A très vite sur votre blog !

  9. Bonjour,

    Pas encore testé ces assemblages, mais je les ferai avant l’été c’est certain! Surtout le poivre/vanille, vraiment surprenant!!
    Idéal pour rendre un plat d’été basic un peu plus Funky. Et en plus quand c’est « fait maison » ça en jette encore plus 😉
    Petite question esthétique: où avez vous trouvé ces superbes petites étiquettes pour vos mignonnes bouteilles? Autant faire en sorte que ce soit aussi beau que bon.
    Merci pour votre réponse, et SURTOUT pour les recettes.

    • C’est vrai que l’huile vanille/poivre sort vraiment du lot !
      Merci beaucoup pour ce petit commentaire 😉
      Concernant les étiquettes, je les avais faites en express, je vais voir si je peux les retrouver pour vous les envoyer !

  10. Pingback: Jamais sans mon huile…d’Olive ! – Blog Sud Corner

  11. Bonjour,

    – Est-ce qu’il faut sortir les herbes (séchées) du bocal après qu’elles aient parfumé l’huile ?
    – peut-on garder cette huile au moins 1 année ?

    Encore merci pour les conseils

    • Bonjour Betty,

      les herbes peuvent rester à partir du moment ou elles sont immergées dans l’huile, il est donc possible de les laisser si la bouteille est grande ou si la consommation des huiles est rapide, sinon une fois l’huile infusée, on peut les retirer.
      J’avoue que niveau temps, je ne sais pas, en général je ne fais pas de grandes quantités, et elles partent très rapidement ! Je pense qu’a partir du moment ou les bouteilles ont bien étés stérilisés et qu’elles sont à l’abris de la lumière cela ne doit pas poser de problèmes…
      J’espère que ma réponse t’aura aidé un peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation