Salade de Hareng fumés, pomme de terre et pistache

 

hareng1

 

Dès que les beaux jours reviennent, on à tout de suite envie de fraicheur ! Cette salade est très simple à faire et ça nous change un peu de la simple salade verte ! Le hareng fumé, très fort en goût est contrasté avec les pommes de terre, la pistache laisse une petite note sucrée en bouche … En une bouchée on fait le plein de saveurs !

hareng2

 

Pour 4 personnes :

  • 800g de pomme de terre
  • 1 sachet de hareng fumé (environ 3 à 4 filets)
  • 1 oignon rouge
  • 1 bonne poignée de pistache décortiquées non salées grossièrement concassées
  • Quelques branches de persil plat

Pour la vinaigrette :

  • 2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 2 à 3 cas de vinaigre balsamique
  • 5 cl d’huile d’olive
  • sel/poivre

Commencez par cuite les pommes de terre dans un grand volume d’eau. Le départ doit se faire à froid, sinon vos pommes de terre éclaterons pendant la cuisson. Comptez environ 25 minutes de cuisson (+ ou – selon le calibre de vos pommes de terres).

Pendant ce temps taillez des petites lamelles de filets de hareng (si vous avez le temps vous pouvez les faire mariner quelques heures avant dans de l’huile d’olive, avec des aromates (échalote, poivre, feuille de laurier), cela les rendras plus gouteux, mais ce n’est pas une obligation). Taillez aussi des rondelles d’oignons, vous pouvez aussi les émincer de manières à avoir de plus petits morceaux. Hachez finement le persil.

Une fois vos pommes de terre cuite, passez les sous l’eau froide de manière à stopper la cuisson, et les rendre tièdes. Épluchez les, coupez les en rondelles (environ 2 cm d’épaisseur, si vous les coupez trop fines vous vous retrouverez avec de la « purée »).

Préparez la vinaigrette en mélangeant la moutarde, le sel, le poivre, le balsamique et l’huile d’olive. Mélangez y les pommes de terre, les lamelles d’oignons et le hareng. La vinaigrette doit bien enrober tous les ingrédients. Servez et parsemez d’éclats de pistache !

hareng3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation