Pains presque complets (aux petites graines et farine de seigle)

pain presque complet5

Ah mais je vous ai pas dit, j’adooooooore la pain. Un bout de pain tartiné d’un bon beurre, franchement c’est le top ! Et comme j’aime tant le pain, j’ai voulu en apprendre un peu plus dessus, alors je suis allée me taper l’incruste chez le meilleur boulanger de Romans ; Mourier. C’est Bertrand qui à été d’accord pour m’accueillir quelque temps et m’apprendre quelques unes des ficelles du métier. Parce que c’est vraiment un métier de faire du bon pain ! Bref j’ai appris à faire mes petites baguettes, la pâte, à façonner le pain, enfin j’ai appris pas mal de choses. Alors du coup pour tester un peu ce que j’ai appris à la maison, je suis en mode pain en ce moment ! Déjà que j’aimais déjà travailler tout ce qui est « pâte » en général, alors là je vous raconte pas le stock de farine que j’ai prévu pour mes essais ! Pour cette recette j’ai préparé un levain express, résultat pas mal du tout !

pain presque complet3

Pour 3 petits pain (1 gros, ou 2 moyens ou je ne sais combien …) :

  • 50 g de farine de seigle
  • 50 g d’eau (minérale de préférence)
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 petite cuillère à café de levure du boulanger (type briochin)
  • 250 g de farine t80
  • 100 g de farine de seigle t130
  • 200 g d’eau (minérale de préférence)
  • 50 g de céréales et graines (j’ai trouvé « La sélection du boulanger » de Markal ; un mix de graines de lin, tournesol, sésame blond complet, amarante et pavot)
  • 5 g de sel

pain presque complet4

Filmez le récipient à l’aide de film alimentaire, puis laissez le levain lever à température ambiante une heure, une demi-heure si vraiment vous avez la flemme d’attendre, mais votre levain doit tout de même avoir gonflé, et vous devez entendre des petites bulles si vous penchez l’oreille dessus.

Dans un récipient, mélangez le reste de la farine de seigle, la farine t80, 30 g du mélange de graines (gardez le reste pour mettre sur le pain), et les 200 g d’eau. Mélangez grossièrement et ajoutez le levain. Pétrissez 5 minutes au robot à pétrin, 10 si vous êtes obligé de pétrir à la main. Au bout des 5 minutes de pétrissage, ajoutez votre sel, et pétrissez 1 à 2 minutes en vitesse 2. Sortez la pâte du récipient, façonnez-la sur un plan de travail fariné, puis placez-la dans un récipient en recouvrant celui-ci de film alimentaire. Laissez pousser votre pâte 2 h à température ambiante. Il faut que votre pâte ait doublé de volume. Si vous faites votre pâte en hiver, placez-la près d’une source de chaleur. Je n’ai pas fait tiédir l’eau pour faire la pâte, car le fait d’utiliser un robot de ménagère (petit moteur) chauffe la pâte assez rapidement, donc eau chaude (tiède) + pâte qui chauffe = pâte qui surchauffe, et la levure à du mal à supporter plus de 25°C … En plus vu la chaleur du moment, ce n’est vraiment pas la peine.

Au bout des deux heures de pousse, récupérez votre pâte, façonnez-la sur un plan de travail fariné. Moi je voulais faire des petits pains, alors j’ai divisé la pâte en 3, mais vous n’êtes pas obligés. Préférez tout de même au moins faire 2 pains avec cette pâte, à moins de vouloir faire une boule. Une fois vos pains façonnés, humidifiez le dessus à l’aide d’un pinceau trempé dans l’eau. Parsemez quelques graines par dessus, puis faites des incisions avec une lame du boulanger (ou une lame de rasoir en faisant attention a vos petites menottes quand même). Parsemez un peu de farine par dessus afin que vos pains ne collent pas, puis recouvrez de film alimentaire, et laissez lever le tout une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps, placez de l’eau dans un plat allant au four, mettez-le en bas de votre four et préchauffez le four à 220°C. Enfournez vos pains 20 minutes, en surveillant la cuisson. Sortez-les et laissez les refroidir sur une grille.

pain presque complet

Dégustez avec un peu de beurre, en sandwiches ou avec un petit morceau de fromage !

pain presque complet2

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires sur “Pains presque complets (aux petites graines et farine de seigle)

  1. Ils sont bien beaux ces pains !

  2. Superbe !

    Un jour, j’essayerais … mais j’ai tellement peur de devoir tout jeter :/ Déjà qu’avec la machine à pain, je délègue à mon homme parce que j’y arrive pas …

    • c’est vrai que les MAP ça doit être pratique, mais en général je ne suis pas trop fan du résultat, à la main (et au robot pétrisseur) c’est peu être un peu plus long,pas bien plus compliqué, et le résultat est largement meilleur !

      • Et sans robot pétrisseur et que à la main tu penses que c’est jouable ? Mon robot a décidé de rendre l’âme :/

        • of course, juste un peu plus long … je dirais qu’il faut compter une petite dizaine de minutes ! de quoi bien se muscler les bras ! quand tu plantes ton doigt dans la pâte doit reprendre sa forme initiale, c’est comme ça que tu sais à peut prêt quand elle est assez pétrie. Tu peux aussi vérifier en l’étirant très finement, elle ne doit pas se déchirer trop brusquement, mais s’étirer un peu avant … (j’sais pas si je suis bien bien claire dans mes explications !?!)

  3. Qu’est-ce que c’est bon du bon pain !…

  4. ils sont superbes, j’adore, très appétissant =P

  5. Grande classe ces petits pains ! Par contre faut être sacrément patiente (et pas trop pressée, avec tous ces temps de lever !)
    Ca devait vraiment être top cet petite initiation à la boulange.

    • c’est sur que les levée, c’est pas ce qu’il y a de plus rapide, surtout si tu fais comme moi et que tu reste plantée devant (enfin à côté avec un livre) pour voir comment ça se passe (ouais il en faut peu pour m’occuper) … et c’est clair que le « stage » au top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation